DIY : un roll-on anti-cernes bio et naturel

DIY : un roll-on anti-cernes bio et naturel

 

Let’s go pour un masque anticernes et du coup, à notre anti-cernes, parce qu’on va pas rester comme ça quand même.


Pour réaliser un roll-on anti-cernes, il vous faut :

De l’huile essentielle de ciste
De l’huile essentielle de hélichryse italienne
De l’huile végétale de calophylle inophylle
De l’huile végétale de jojoba


diy-roll-on-anti-cernes-bio


Le DIY roll-on anti-cernes step by step

1. Dans un flacon propre de 30 ml, ajoutez 2 gouttes d’huile essentielle de ciste
2. Puis, 2 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne
3. Dans une éprouvette graduée, incorporez 5 ml d’huile végétale de calophylle inophylle
4. Puis, 10 ml d’huile végétale de jojoba
5. Ajoutez le mélange des huiles végétales dans le flacon  dans lequel on a déjà mis les huiles essentielles.
6. Refermez de flacon, tenez-le entre le pouce et l’index et mélangez.
7. Transvasez la préparation dans un roll-on. Et c’est fini !

*Recette réalisée par Anne-Laure Jaffrelo, Naturopathe-Aromathérapeute


Comment utiliser le roll-on anti-cernes ?

Une fois par jour, le soir car l’odeur est un peu forte je trouve, appliquez un tout petit peu d’anticerne au roll-on puis massez un moment avec l’index. Attention, si par accident, l’anti-cernes déborde dans l’oeil, rincez abondamment avec une huile végétale puis à l’eau claire. Bien qu’elles soient naturelles, les huiles essentielles sont très puissantes et absolument pas inoffensives. Il est donc impératif d’en faire une bonne utilisation !

Le roll-on se conserve 6 mois, à l’abris de la lumière et de la chaleur.

Pourquoi c’est efficace ?

Parce qu’il y a de l’huile de jojoba, une huile nourrissante sans laisser pour autant de film gras sur la peau. L’huile végétale de calophylle, à la couleur verte et à l’odeur surprenante, stimule la circulation. Or, les cernes et les poches sont attribués à une mauvaise circulation sanguine. C’est aussi pour cette raison qu’il est bon de masser en faisant des mouvements de l’intérieur vers l’extérieur sous l’oeil (cela permet de rétablir une bonne circulation sanguine).

Quant à l’huile essentielle de ciste, il s’agit d’un excellent tonique veineux. Elle permet également à la peau de se régénérer plus vite. Enfin, l’huile essentielle d’hélichryse italienne, stimule elle aussi la micro-circulation de la peau. Un cocktail idéale pour éliminer les cernes !

 

Voilà mes jolies fées, c’est fini pour aujourd’hui !

Vous aimez ce genre d’articles, vous aimeriez voir d’autres DIY beauté sur le blog ? Vous allez tester cette recette ? 

Bisous de Père-Noël,
Anaïs

 

.
Retrouvez-moi sur :
FacebookInstagramHellocoton
.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someoneShare on Google+
Il y a 7 commentaires sur cet article
  1. Nathalie at 20:44

    Génial je vais peut être enfin pouvoir me débarrasser ou au moins diminuer mes cernes !
    Une question : Je sais que L’aloe vera est un agent frais qui peut être utile contre les cernes et un extrait de vigne rouge qui aide a la circulation sanguine ayant ses deux produits chez moi j’aimerais bien les ajouter a la recette.
    Pensez-vous que c’est une bonne idée et si oui en quelle quantité s’il vous plait ?
    Merci pour cette article

  2. Laure at 16:10

    Merci pour cette recette ! J’aimerais bien que tu réalises d’autres DIY beauté :)
    En ce moment j’ai mon contour de l’oeil droit complètement déshydraté voir irrité… J’ai peau avoir de bons contours de l’oeil, rien à faire…
    Penses-tu que si j’utilise seul l’huile de jojoba ça peut combler ce problème ?

    • Anaïs Auteur at 12:12

      Avec plaisir ! Tu as des idées ou des envies ?

      Je ne pense pas que l’huile de jojoba soit suffisante à elle seule pour régler le problème des cernes malheureusement, elle n’a pas la propriété de stimuler la circulation sanguine ni de décongestionner :) Mais elle est très hydratante et nourrissante ce qui pourrait tout à fait régler ton problème de contour de l’oeil déshydraté (ça m’arrive aussi de temps en temps avec le froid hivernal) !

      Bises,
      Anaïs

Laissez un joli commentaire par ici :