Cosmétiques bio et cosmétiques naturels

Cosmétiques bio et cosmétiques naturels

En boutiques, on trouve de plus en plus de cosmétiques bio ou naturels sur les étalages… Ok mais, c’est quoi la différence ?

 Quoi ? Les cosmétiques naturels ne sont pas toujours bio ? C’est à s’y perdre. Faisons ensemble le point.

cosmetiques-bio-ou-naturels

Qu’est-ce-que la cosmétique bio ?

Par définition, les cosmétiques bio doivent être composés d’ingrédients d’origine biologique ET donc naturelle (= non chimique). Leur efficacité est réelle puisqu’ils contiennent une concentration importante de principes actifs puissants et similaires à ceux utilisés dans les cosmétiques classiques, bien que ces derniers puissent être d’origine chimique ou synthétique.

On a vu émerger la cosméto bio en raison du nombre croissant d’allergies de la peau à certains ingrédients contenus dans les cosmétiques classiques. La reconnaissance des parabènes comme nocifs pour la santé et potentiellement cancérigènes, a aussi joué un rôle dans cette émergence, alors que ces conservateurs étaient utilisés dans la majorité – voire la totalité – des cosmétiques ! LOGO-Cosmétique-Bio Pour pouvoir être bio, un cosmétique doit répondre à un certain nombre de critères de fabrication, de composition et de tests. On leur fournit ensuite un label établi en fonction de cahiers des charges (certainement à dormir debout, mais somme toute très utiles). Ainsi, des labels de qualité biologiques ont vu le jour comme AB (Agriculture Biologique), Cosmebio, Cosmos Organic, BDIH, Ecocert, Nature & progrès, etc… Et nous permettent de faire les bons choix dans les rayons. Clairement un cosmétique dit naturel ne possédant pas un de ces labels, n’est absolument pas bio…

Mais alors qu’est-ce-que la cosmétique naturelle ?

Si les cosmétiques bio sont forcément naturels, la réciproque n’est pas vrai ! Un produit de beauté naturel n’est pas forcément bio. L’appellation « BIO » est réservée uniquement aux cosmétiques composés exclusivement d’ingrédients bio. C’est d’ailleurs pour cette raison que les produits bio sont souvent plus chers. Les cosmétiques naturels sont des cosmétiques qui ne contiennent pas d’ingrédients d’origine pétrochimique (= composés chimiques ou synthétiques) limitant ainsi les allergies et les risques sur la santé. Naturel ne veut donc pas dire bio. C’est tout de même un signe de qualité pour le cosmétique mais attention à vérifier qu’il ne contiennent pas de phtalates, de silicones et de petites saletés dans le genre, car il n’existe aujourd’hui aucune réglementation en matière d’appellation « cosmétique naturelle ». Je pointe notamment du doigt Yves Rocher dont le marketing porte sur la soi-disant origine naturelle des produits, alors qu’il suffit de lire les étiquettes pour voir le contraire…

Où acheter des cosmétiques bio ou naturels ?

Mademoiselle BIO – Monde BIOBazar BIOEcocentric

Les marques les plus connues en cosmétique bio ou naturelle

B com Bio – Avril beauté – Cattier – Bio Beauté by Nuxe – Pulpe de vie – Une Natural Beauty – Fleurance Nature – Aroma-Zone – Dr. Hauschka – Sanoflore – SO’BiO étic – Natessance – Kibio – Melvita – Lavera

De manière générale, je vous conseille d’être bien vigilantes face aux cosmétiques, de lire la composition et de porter une attention particulière aux labels pour ne pas se laisser avoir par le marketing. Un cosmétique « sans paraben » n’est pas pour autant inoffensif et présente peut-être un autre conservateur tout aussi nocif… Et vous, que pensez-vous de tout ça ?

Source visuel : Marc Lafond

Utilisez-vous des cosmétiques bio ou des cosmétiques naturels ? Que pensez-vous de leur qualité ? Votre avis m’intéresse ! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires ! Des bisous, et à bientôt ! 

 

Sans titre 1

youtubefacebook1instagram1 twitter

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someoneShare on Google+
Il y a 12 commentaires sur cet article
  1. EcoGreen at 21:00

    Bonsoir,

    Si je puis me permettre, cette phrase « Par définition, les cosmétiques bio sont composés uniquement d’ingrédients d’origine biologique ET donc naturelle (= non chimique, non animale) », n’est pas tout à fait exacte.

    Il n’y a justement pas de définition exacte pour la cosmétique bio, elle est supposée contenir un maximum d’ingrédients biologiques (et non « d’origine biologique ») mais tout dépend de la charte suivie par la marque et donc du label qui est sur le produit.

    Pour Cosmebio, le label plus courant, elle contient 95% d’ingrédients naturels et/ou d’origine naturelle (origine naturelle signifie que les ingrédients naturels ont subi une transformation chimique autorisée par le cahier des charges dont tu parles très bien). 5% de synthétiques sont autorisés. Et enfin naturelle = non chimique en effet, mais il peut s’agir d’une origine végétale ou animale (quand issu de l’animal vivant, tels que les produits dérivés de la ruche, le lait…).

    Merci pour ton article et à bientôt !

    • Anaïs Auteur at 14:08

      J’ai récupéré le visuel de votre édito en effet, mais c’est surtout le documentaire sur les gels douches diffusés dimanche soir sur France 5 qui m’a inspiré !
      De quel afterwork beauty blogueurs s’agit-il ? Vous pouvez me contacter à cette adresse : e-nais@hotmail.fr

      Merci
      Annaïs

  2. ThinkBio Funny Bee at 11:36

    Excellent article qui apporte beaucoup d’éclairage. Quant à lush c’est vrai qu’ils ont des produits cool mais rien de bio comme plein d’autres marque qui font du green washing.
    J’aimerais rajouter Bionatura Cosmétiques : http://bionatura-cosmetiques.com/ parmi les sites évoquées pour se procurer des cosmétiques bio et naturels. Ce site a une bio esthéticienne qui propose des conseils personnalisés pour aider à choisir ses produits en fonction de ses besoins et de son type de peau. Le must c’est qu’on y trouve de jeunes marques tendances et efficaces tels que
    BioCoiff : http://bionatura-cosmetiques.com/bio/biocoiff.html
    Kesari : http://bionatura-cosmetiques.com/bio/kesari.html
    Akane : http://bionatura-cosmetiques.com/bio/akane.html

    Ce site mérite d’être connu, donc je leur fait un peu de pub..Lol.. Faites y un tour et vous ne serez pas déçues..

  3. Jo at 17:09

    Je m’étais fait la réflexion, en entendant parler une cliente de Lush de cosmétiques « bio », que certaines personnes ne faisaient pas bien la différence! J’en profite pour te dire que j’aime beaucoup te lire :)

    • Anaïs Auteur at 17:11

      C’est un tweet de Babillages qui m’a fait réagir ! Elle parlait comme toi des gens qui pensaient que Lush était bio… Le concept Lush est canonissime… Mais certainement pas bio !

      Merci Jo pour ton commentaire, je suis hyper touchée par ton petit mot :)
      Des bises !

  4. Missfil at 10:56

    Pour avoir le label BIO, ne s’agit-il pas plutôt d’un pourcentage d’ingrédients Bio minimum ? Je regarde ma bouteille d’Aqua magnifica de chez Sanoflore (certifié BIO depuis 1986), il est écrit : « 99% du total des ingrédients sont d’origine naturelle et 25% du total des ingrédients sont issus de l’agriculture Biologique » !
    Donc pas de 100% ….
    Mais bon, ça ne m’empêche pas d’acheter Bio ! Si le produit est bon, me convient et qu’en plus il est bio : je fonce !

    Merci pour cet article éclairant !

    • Anaïs Auteur at 10:59

      Coucou MissFil,

      Les cosmétiques naturels peuvent avoir un pourcentage d’ingrédients bio, mais si ce n’est pas au moins 99% (à vérifier), le produit ne peut pas obtenir de label !
      C’est le cas de la marque UNE par exemple > tous les produits sont naturels et parmi leurs ingrédients, un certain pourcentage est bio. ça reste mieux que rien !

      Bisous :)

  5. Emilie at 09:58

    Hello !

    Je suis d’accord avec ton article mais je voudrais insister sur une chose: les cosmétiques naturels sont souvent utilisés en guise de « green-washing » déguisé (comme tu le dis avec ton exemple sur Yves Rocher).
    Les cosmétiques, pour être labelisés « bio » doivent répondre à un cahier des charges très complet et super contrôlé. À l’inverse, les cosmétiques naturels ne disposent pas de traçabilité à part en tiers. Il devient alors difficile de prouver la propreté chimique des ses éléments ou même leur provenance. Au final, on doit se reposer sur la bonne foi du producteur… En clair, mieux vaut lire avec attention les étiquettes!

    Bonne journée Anaïs! ;)

    • Anaïs Auteur at 10:08

      Coucou Emilie,
      En effet, c’est ce que je précise ! Peut-être l’ai-je mal formulé ?
      Mais en définitive, oui, rien de tel que lire les étiquette !
      Bonne journée ;)

Laissez un joli commentaire par ici :