Typologie du pore, ce truc dont on voudrait se débarrasser…

Typologie du pore, ce truc dont on voudrait se débarrasser…

On le voudrait resserré, désobstrué, inexistant… On est en guerre quasi-permanente contre lui… Oui, je parle bien du pore ! Mais un pore, c’est quoi exactement ?

Un pore, quésako

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les pores n’ont pas pour seule utilité de nous faire piquer des crises de nerfs ou de vider notre compte en banque pour acheter des cosmétiques anti-pores dilatés.

Non.

Le pore est un trou minuscule par lequel passent l’eau et le sébum, tous deux produits naturellement par notre organisme. La peau en est entièrement recouverte ! Les pores permettent donc à la peau d’être correctement hydratée, car bien que le sébum ne soit pas non plus notre meilleur ami, il est l’allié d’une belle peau. Le sébum protège la peau (et les cheveux !) des agressions extérieures comme la pollution ou les toxines.

En gros, si les pores n’existaient pas, le sébum ne pourrait pas s’en échapper… Et, bonjour, peau de croco !

Sauf que ce voilà, si c’était si simple, on s’ennuierait. Les pores, bien qu’ils soient nécessaires, sont plus ou moins visibles, plus ou moins dilatés.

Quelles sont les causes des pores dilatés ?

    • L’hérédité (Eh oui, va y avoir du grabuge au prochain repas de famille !)
    • Avoir une peau de type grasse (C’est également héréditaire)
    • Le manque de sommeil et le stress
    • Les expositions excessives au soleil qui stimule l’action du sébum et l’ouverture des pores, pour qu’il s’en échappe
    • L’utilisation de mauvais cosmétiques (comédogènes) qui bouchent les pores provoquant des imperfections !
    • La mauvaise alimentation, la clope et l’alcool. Le trio gagnant.
    • Les déséquilibres hormonaux (règles, changement de pilule, etc…)

Comment réduire la taille de ses pores ? 

    • Utiliser exclusivement ses soins ou du make-up non comédogènes
    • Utiliser des soins à base de vitamine A active, d’acide salicylique ou d’Alpha Hydroxy Acide (AHA) . Ces produits permettent de réduire la production de sébum, et donc la taille des pores
    • Dormir, déstresser, mieux manger, arrêter l’alcool et la clope, BREF, devenir un esprit sain dans un corps sain !
    • Arrêter de regarder ses pores

Oui, arrêter.
Tout le monde a des pores, même si certains ont besoin d’une loupe pour voir les leurs. Je ne dis pas qu’il ne faut plus agir contre les pores dilatés, non, surtout si cela vous complexe ! Il faut juste vraiment ne pas faire de fixation sur eux.

Des pores, j’en ai, j’évite juste de vous mettre des photos avec eux en guest star, Emma Stone en a, Barack Obama en a. C’est tout.

 

Aujourd’hui, on dit MERDE aux pores dilatés, ça vous dit ? 

Des bisous, et à bientôt ! 

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someoneShare on Google+
Il y a 6 commentaires sur cet article
  1. Antoinette at 13:12

    On dit merde aux pores dilatés, demain on dira merde aux imperfections et à un moment donné la semaine prochaine on pourrai dire merde aux cernes s’il te plait s’il te plait s’il te plait ?!
    Ton article m’a fait marrer, c’est le principal ! On le sait : une alimentation saine c’est la base de tout finalement, mais même moi qui mange assez sainement, je n’échappe pas à ces pores dilatés, je ne peux que les camoufler… au risque de les étouffer. Ca en fait des choses à prendre en compte dis donc quand on est une nana !

Laissez un joli commentaire par ici :